Fête du Bru(i)t #80

(diverses réceptions de messages et mails)

Il y a quelque temps, Guerre Froide atomisait la Briquetterie d’Amiens, et l’on a pu voir le beau François Guernier, l’âme en paix, la main posée sur la douce épaule de Christian Decamps, le chanteur du groupe Ange (38 albums), aujourd’hui installé dans la verdure axonaise. Mais ceci, c’était il y a quelques temps, finalement, c’était il y a bien longtemps…
Alors, là, au temps d’aujourd’hui, rien que pour nous, quelques perles qu’aucun autre mineur n’a malheureusement pécho dans la superbe liste de titres à écouter concoctée par l’infatigable Tom Tem…

≈≈≈≈ One Rusty Band, un deuxième album du duo vient de sortir, « Un parfait mélange de nos deux univers, un album plein d’énergie. Joyeux mélange de Boogie Woogie sauvage et de rock ‘n roll ! ». Greg fait tout, chant, guitare, batterie, harmonica, et Léa saupoudre le tout avec un époustouflant jeu de claquettes acrobatiques et avec ses doigts ornés de dés, elle racle son washboard avec une roublardise gourmande. onerustyband.com/album ≈≈≈≈ MASSTO, avec un O transversalement barré, une bande d’Amiènois qui publie quatre titres tout plein de fougue, le genre groovy à mort qui, sans trop de honte, pourrait passer en première partie d’un E. Burdon, ou d’un V. Morisson. soundcloud.com/masstomusic

≈≈≈≈ Embrasse Moi, un duo étonnamment créatif, qui avec son deuxième volume, confirme leur recherche insatiable d’un autre horizon musical, d’autres pays emplis de divines surprises, de découvertes et de contacts. Leur deuxième parution s’appelle : « la Marche des Morts ». C’est gai comme tout. Sont de Caen les coquins, c’est pas loin. soundcloud.com/embrassemoimusic

≈≈≈≈ Camilla Sparksss, elle, elle vient de plus loin. D’origine canadienne, elle est/était (?) la moitié du groupe suisse culte Peter Kernel. Camilla propose un album électro-dark-punk nommé « Brutal ». Neuf titres acides et addictifs. Sonorités new-yorkaise des 80’ expérimentales et vaguement glaciales, la dame va vous en mettre plein le cornet en novembre (concerts prévus à Amiens, Reims, Lille). Ses instruments, deux platines vinyles, un clavier, et sa voix de maîtresse cajoleuse. Be there or be square ! camillasparksss.com

≈≈≈≈ Lux Montes, autre diva aux parfums dark, mais plutôt pop-expérimentale, est une enjôleuse qui dévoile aussi bien l’obscurité trouble de nos fantasmes que l’orgasme de nos névroses. La Verdad est un album empli d’hypnotiques chansons aux incantations puissantes et mystiques. Lux, accompagnée d’un batteur, envoie le grain en couches nappeuses de guitares et claviers sur lesquelles elle dépose avec grâce sa voix ensorcelante. La belle s’autoproduit sur son label (Verdad Records) qu’elle a créé dans le but de promouvoir les femmes qui en ont. luxmontes.com

≈≈≈≈ Stéréo#1. Cinq artistes soutenus (entre autres) par la Manufacture et l’Urban Studio de Saint-Quentin. Dans des styles très hétérogènes, les artistes couchent sur un cd leur fin de « stage ». Pleasure produit une pop à la légèreté d’une plume au vent virevoltante dans un équilibre fluide. Na ! flirte poétiquement avec son violoncelle et des boucles aux intonations tribales qui réchauffent l’âme. Bane Sparrow un rappeur au flow souple et délicat posé sur un beat précis à la bassline addictive posée sur une drumline à s’entrechoquer les os. Moon in June un quatuor à la voix féminine aux sonorités orientales épaulées par une basse incisive et une batterie souple et précise, enluminée d’une guitare fluide, cristalline qui peut déraper en saturation graveleuse. Du trip-hop Pop moderne de bon aloi. Out-Cube, est un trio instrumental d’une fusion dub-electro-hip-hop. Groove à tous les étages en multiples couches sonores jouées par un brutal bassiste encerclé de deux hommes-machine. facebook.com/LaManufactureSTQ

Bob Hésite
Share Button

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*